Inspirée de l’approche cognitive-comportementale

Ce que veut dire Cognitive : On parle ici des cognitions qui sont vos processus mentaux. Cela inclut tout ce qui se passe au niveau de votre activité mentale (la pensée, le discours intérieur, les images, les souvenirs, les croyances limitantes, etc.)

Ce que veut dire Comportementale : on parle ici des comportements. Un comportement comprend tout ce que vous faites ou ne faites pas. Cela englobe aussi ce que vous dites ou ce que vous évitez de dire, la manière dont vous agissez, dont vous résolvez une situation ou évitez de le faire, etc.

L’approche cognitive-comportementale considère que les difficultés psychologiques de la personne sont liées à des pensées, des croyances limitantes ou à des comportements inadéquats qui ont été acquis par une personne dans son environnement quotidien.

Le but de cette thérapie basée sur cette approche est d’aider la personne à prendre conscience de ses pensées et croyances limitantes et de l’influence de celles-ci sur ses émotions et comportements. Par la suite, avec l’aide du thérapeute, la personne apprend à modifier ses pensées, à adopter d’autres comportements, ce qui aura un impact positif sur le plan émotif.

Cette approche a fait ses preuves scientifiquement. Elle part du constat vérifié qu’il existe un lien étroit entre les idées, les émotions et les comportements.

Ainsi, l’ensemble de nos expériences nous apprend à voir la vie à travers un certain filtre. Nous avons « appris » que la vie, c’est comme ça.

Cela devient une telle évidence que nous ne remettons plus en question nos convictions faussées et que nous ne voyons pas d’alternative à nos comportements pourtant inadaptés. Ainsi s’installe un cercle vicieux.

L’approche cognitive-comportementale prend en charge le « ici et maintenant ».  Dans cette thérapie, nous habilitons la personne à devenir autonome dans la gestion de ses émotions avec des outils simples et concrets. C’est une thérapie brève et efficace à condition bien sûr de s’y investir.